Chef de choeur

 

Professeur de technique vocale 

 

Pianiste accompagnateur

Chef de choeur


Isabelle Michelin-Gregorutti assure depuis septembre 2004 la direction musicale du chœur Hector Berlioz du conservatoire du 10e arrondissement de Paris.

 

Elle a reçu une formation musicale complète au conservatoire de Bordeaux (piano, solfège, analyse, écriture, pédagogie, chant et direction de chœur). Elle suit notamment l’enseignement d’Eliane Lavail en classe de direction de chœur. Admise au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, elle est l'élève d’Odette Gartenlaub en classe de pédagogie musicale. Elle y a également suivi les cours d'écriture de Marcel Bitsch et d'analyse de Jacques Castérède.

 

Elle commence ses activités de pédagogue au CNR de Bordeaux avec les enfants, puis au conservatoire de Poitiers dans les classes de formation musicale instrumentiste.

 

Parallèlement à ses activités de pédagogue elle mène depuis de nombreuses années une activité de chef de chœur d’ensemble vocal ou auprès de chœurs d'enfants.

Elle a dirigé plusieurs productions d’opéras d'Isabelle Aboulker pour enfants au CNR de l'île de La Réunion où elle a enseigné de 1989 à 1996.

 

Isabelle oriente progressivement ses activités de pédagogue vers la formation solfégique des chanteurs. Elle a été professeur assistant au CNSM de Paris de 2004 à 2008.

 

Elle est actuellement professeur de formation musicale pour les chanteurs au conservatoire du 10e arrondissement de Paris où elle dirige les classes de musique de chambre vocale ainsi que le choeur de chambre. Chaque année, elle propose un travail collectif à toutes ses classes et ensembles autour d'un projet musical commun. En juin, elle dirige un ensemble baroque pour interpréter Didon et Enée de Purcell, dans la cour du conservatoire, avec deux distributions d'élèves chanteurs solistes et le choeur Hector Berlioz, mis en scène par un élève chanteur.

 

Musicienne possédant une grande culture du répertoire vocal, développant une activité multiple de pianiste, de chanteuse, de chef de chœur et de pédagogue, en 2004 Isabelle aborde pour la première fois la direction d’un grand chœur d’amateurs, direction qu’elle assure dans un juste équilibre entre grande exigence artistique et générosité.

Professeur de technique vocale


Née au Japon, Shigeko Hata obtient en 2005 le Prix de Chant mention Très Bien à l'unanimité (avec les félicitations du jury) au CNSMD de Paris puis elle obtient en 2007 le prix de Duo avec le pianiste Karolos Zouganelis au Concours international Duo Chant-Piano Nadia et Lili Boulanger.

 

Elle est révélée sur scène en 2006 par sa prestation dans le rôle-titre de l'opéra inachevé de Mozart, "Zaïde", à l'Opéra de Rouen et à la Cité de la Musique à Paris. L'ensemble Intercontemporain lui confie la création mondiale de "Scene for an Opera" de Jonathan Harvey. Elle interprète Belinda dans "Didon et Enée" de Purcell, Madrigaux de Monteverdi sous la direction de Kenneth Weiss au Festival d’Aix-en-Provence, Micaëla dans "Carmen" de Bizet, ainsi que Fiordiligi dans "Cosi fan tutte" de Mozart. Elle incarne également le rôle-titre de Madame Butterfly à l’Opéra de Saint-Etienne. En 2015 elle participe à l'opéra contemporain "Le balcon" de Peter Eötvös à l'opéra de Lille en interprétant le rôle de Carmen.

 

 

Depuis 2011 elle prend part à de nombreux récitals et concerts avec orchestre au Japon. Elle est invitée pour la création de Six mélodies composées et dirigées par Heinz Holliger à Nagoya (Japon). Elle interprète également les créations des compositeurs Georgia Spiropuros, Menacem Zur et Claire-Mélanie Sinnhuber avec l’Ensemble Orchestral Contemporain, 2e2m et L’instant donné.

 

Invitée régulièrement au festival de Kuhmo en Finlande et au festival de musique de chambre du Larzac, elle affectionne particulièrement la musique de chambre. Elle a déjà enregistré plusieurs disques : des pièces de Poulenc, Caplet, Wolf et Brahms avec le pianiste Karolos Zouganelis son partenaire de récital, l’intégrale des pièces vocales d’Albert Roussel sous la direction de François Le Roux, et aussi des oeuvres accompagnées du quintette de cuivre Magnifica."

 

Enfin, Shigeko Hata sera l’interprète principale de la création d’un opéra "Seven Stones" d’Ondrej Adamek au festival d’Aix-en-Provence 2018.

Pianiste accompagnateur


Franz Michel est pianiste supersoliste de l'Orchestre National de France depuis 1998. Il est titulaire de nombreux prix du Conservatoire National Supérieur de Paris : Prix de Solfège Spécialisé, 1er Prix de Piano à l’unanimité, Prix d’accompagnement et prix de musique de chambre.

 

Originaire de Tourcoing, il entre au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris en 1980, où il obtient le 1er Prix de Piano à l’unanimité. Il y étudie également l’écriture, le clavecin, la direction d’orchestre et la composition de musique de film.

 

Il obtient également le 1er Prix du Concours Européen « Claude Kahn », le 1er prix du concours Franco-Italien de Paris et il est également lauréat de l’Académie Internationale Maurice Ravel de Saint-Jean de Luz. Lauréat de la Fondation de France, de la Fondation de France-Télécom et de la Fondation Sasakawa-Japon, Franz Michel mène parallèlement des activités de chambriste, de concertiste et supersoliste.